La Monnaie
De Munt

House of Creations

Suivez l’actualité de nos prochaines créations

Amor fati

Amor fati – « Il faut aimer ce qui advient », disait Nietzsche. Mais les personnages anonymes du premier opéra de Bassem Akiki en sont-ils capables ? En s’appuyant sur Andromaque de Racine et Huis clos de Sartre, le librettiste, compositeur et chef d’orchestre libano-polonais raconte l’histoire de trois âmes damnées qui se retrouvent dans un lieu dont elles ne peuvent s’échapper. Quels crimes les ont amenées là ? Quel est leur lien avec le garçon qui leur rend visite ? Recourant à un système musical tout à fait personnel, Bassem Akiki crée une partition où temps et espace fusionnent pour former une nouvelle dimension, où la frontière entre faits authentiques et mythologie, entre présent et passé s’estompe. Amor fati, un « opéra noir » ?

Composition, livret et direction musicale 
Bassem Akiki
Première : Saison 2023-24